jeudi 30 octobre 2008

De l'autre côté





Voila ma troisième bande dessinée qui est parue sur 30 jours de BD, en février. J'ai vulu faire une BD sans mots, parce que j'étais térorisée de ne pas faire des fautes. L'idée m'a été donnée par une expression roumaine: "voir des chevaux verts sur les murs". Ça veut dire "rêver avec les yeux ouverts" et j'ai toujours trouvé cette expression très drôle . Le décor est inspiré du métro parisien. J'ai commencé la faire sans savoir comment la finir. L'idée de la fin m'est venu au dernier moment.

6 commentaires:

Bouclette (TiteChoze) a dit…

Je me souviens de cette planche car je t'ai découverte grace à "30joursdebd" et je suis tombée immédiatement sous le charme. C'est tout simplement magnifique :)

Icy a dit…

Ravi de revoir cette superbe planche...

Poétique, un dessin enchanteur... bravo :)

J'adore la case où la petite Ileana dessine un des personnages !

Robin a dit…

Moi, un cheval vert me ferait plutôt penser à cela :

"Un cheval vert
Qui courait dans l'herbe
Je l'attrape par la queue
Je le montre à ces messieurs
Ces messieurs me disent
Trempez-le dans l'huile
Trempez-le dans l'eau
Ça fera un escargot tout chaud"

Manior.. a dit…

Ces planches sont excellentes...
Tendres et poétiques..!
Bravo.

keke a dit…

C'est tellement beau! ... je sais pas quoi dire d'autre... a quoi servent les mots si on peux juste utiliser le silence pour communiquer une émotion?...

(A)LX !! a dit…

c'est tout bonnement sublime. un grand bravo.