samedi 29 mars 2008

Un autre personnage





Voila l'avaleuse d'épées. Mais elle ne les avale jamais tout d'un coup, parce qu'elle déteste se presser. Non, elle les mange lentement, en savourant chaque bouchée. Et son étrange talent ne s'arret pas ici.
Pour elle, le porcelain c'est comme le plus fin biscuit. Elle devore les livres qu'elle lit. Elle aime aussi le goût métallique de la musique.

Hélas, ses affaires d'amour ne durent jamais longtemps... Ses amoureux disparaissent sans trace, on ne sait ni où, ni pour-qoui.

3 commentaires:

Cécile a dit…

je n'ai jamais réussi à manger une épée entière. c'est un peu lourd et ça irrite la gorge à la longue. je m'en tiens au coupe-papiers, avec de temps en temps un poignard le dimanche

Mawyye a dit…

déjà, mangeuse d'épée (elle a pas des gènes de droïde ?) et en plus mangeuse d'hommes ^^
c'est son pantalon Agraba qui est la clé de son succès moi jdis.

Robin a dit…

Jolie princesse, très grâcieuse, les mille et une nuits sont de retour à ce que je vois ! Mais attention, l'abus d'épée nuit gravement à la santé (elles pourraient lui déchirer l'estomac ou pire, lui fendre le coeur), à consommer donc avec modération.